SOMERSET MAUGHAM

Publié le par Les Autographes du siècle

Le grand écrivain envoie une lettre depuis sa villa de St Jean Cap-Ferrat !

Maugham, Somerset (1874-1965), écrivain britannique de culture française, dont les romans et les nouvelles, réalistes et critiques, traduisent les préoccupations morales et religieuses. Né à Paris, William Somerset Maugham étudia la médecine à Canterbury, à Heidelberg et à Londres, où il découvrit la misère du petit peuple. Le succès de son premier roman, Liza de Lambeth (1897), l'incita à abandonner la médecine. Français d'adoption et de culture, il vécut à Saint-Jean-Cap-Ferrat, et fut influencé dans sa carrière littéraire par des auteurs comme Voltaire, Maupassant ou Zola. De caractère aventureux, il voyagea beaucoup, avec une prédilection pour le sud de l'Europe et l'Orient, et devint agent secret pendant la Première Guerre mondiale. Après Liza de Lambeth, il publia le roman Mrs Craddock (1902), tout à fait dans la même veine. L'un et l'autre de ces ouvrages constituent des tableaux réalistes de la vie à Londres au début du XXe siècle. C'est Servitude humaine (1915), en partie autobiographique, qui est généralement considéré comme son chef-d'œuvre. L'Envoûté (1919), consacré au combat d'un artiste aux prises avec les conventions de la société, est inspiré de la vie du peintre Paul Gauguin. Maugham écrivit d'autres romans, imprégnés de préoccupations religieuses et morales, parmi lesquels le Voile peint (1925), où s'exprime un certain mysticisme, la Ronde de l'amour (1930), un roman à clef sur le milieu littéraire, le Fil du rasoir (1944), éloge du mysticime ascétique et Cataline (1948). Son style est caractérisé par sa simplicité et sa grande souplesse narrative, au service d'une vision ironique et désabusée du monde. Somerset Maugham est également l'auteur de divers recueils de nouvelles et de comédies satiriques, proches du style d'Oscar Wilde, comme Nos chefs (1917), le Cercle (1921), Pour services rendus (1932) et À l'est de Suez (1922), ainsi que d'essais et de deux textes autobiographiques, le Bilan (1948) et Carnet d'un écrivain (1949).


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article